-ParkOtheK > Actualités
-
Légende : Parc d'attractions Parc aquatique Spectacle Parc zoologique Parc ludo-éducatif Industrie Divers

Recherche
Sélectionner un ou plusieurs critères
Parc : 
Pays :
Catégorie :
Rubrique :


Publicités

 

 
Les 10 dernières actualités :
 
 
 
Gran Scala
PROJET
Publiée le 29/04/2008
 
  Les internautes plébiscitent le projet Gran Scala. 
par Simon Bourlet

Entre le 26/04/2008 et le 27/04/2008 el Periódico de Aragón, le deuxième journal espagnol en ventes et premier sur le net de la région d’implantation du projet Gran Scala, a organisé un sondage qui avait pour but d’obtenir le point de vue des internautes espagnols sur le projet touristique Gran Scala en posant la question suivante : Croyez-vous que le gouvernement devrait abandonner le projet touristique de Gran Scala ?

643 votants (19%) estiment que le gouvernement local de Sarragosse doit abandonner Gran Scala.

2597  votants (77%) pensent que le gouvernement doit poursuivre son soutien au projet.

Les internautes espagnols plébiscitent donc le projet Gran Scala et souhaitent que le gouvernement aragonais poursuive les négociations avec les promoteurs du projet, ce qui redynamiserait l’Aragon et amènerait en Espagne le plus grand complexe touristique d’Europe. Une polémique générée par les opposants au projet ces dernières semaines ne semble pas altérer l’envie des internautes européens qui sont 77 % à s’exprimer favorablement pour l’implantation de Gran Scala en Espagne.

Sondage en ligne disponible à cette adresse : http://www.elperiodicodearagon.com/encuestas/default.asp

A lire aussi : Gran Scala, un projet à grande échelle.

Source : El Periodico

 
 
Lien permanent | + plus d'actualités sur Gran Scala
 
     
 
 
Puy du Fou
EVèNEMENT
Publiée le 26/04/2008
 
  Miss France 2009 au Puy du Fou 
par Simon Bourlet

La société Miss France a choisi d'organiser l'élection Miss France 2009 au sein du Grand Parc du Puy du Fou en Vendée. Cette élection se déroulera dans le Grand Caroussel, un théâtre géant de 6 000 m² inauguré en 2006 servant à la fois aux repréentations du spectacle "Les Mousquetaires de Richelieu" et à l'organisation de congrès. La scène de 2 600 m² du Grand Carrousel sera à disposition des Miss pour faire découvrir aux quelques 3 000 invités leurs mérites pour accéder au grade de Miss France.

Le Puy du Fou est le deuxième parc de loisirs français à organiser cet événement : le Futuroscope (Vienne) a eu le privilège d'accueillir les Miss par deux fois en 1997 et en 2006 pour ses 20 ans (voir notre article). Chaque année, l'émission est regardée par quelques 8 millions de téléspectateurs.

 
 
Lien permanent | + plus d'actualités sur Puy du Fou
 
     
 
 
Sea World Orlando
PROJET
Publiée le 22/04/2008
 
  Manta en 2009 à Sea World. 
par Simon Bourlet

L'information était déjà une quasi-certitude. La nouvelle attraction du parc Sea World en Floride serait, à en croire les premières esquisses, un Flying Coaster du constructeur suisse Bolliger & Mabillard. Les trains prendront la forme de raies sous lesquelles seront attachés les visiteurs. Le rollercoaster ne devrait pas battre de record de vitesse ou de hauteur, mais il privilègiera de nombreuses interactions avec le terrain et l'élément aquatique.

En réalité, des vues d'artistes ont purement et simplement fuit sur la Toile : Sea Word n'a pas encore confirmé cette information, mais un domaine internet au nom de "Manta" a été récemment acquis par le parc de loisirs floridien, donnant un renseignement supplémentaire sur le nom de l'attraction. En outre, des travaux de terrassement ont débuté dans le parc...

Après l'annonce d'une nouvelle montagne russe dans le parc voisin Universal's Studios, et l'annonce de la construction du Monde d'Harry Potter à Islands of Adventure, chaque parc de Floride dégaine son arme de distraction massive ! 

    

 
 
Lien permanent | + plus d'actualités sur Sea World Orlando
 
     
 
 
NOUVEAUTé
Publiée le 20/04/2008
 
  Nouveau magazine 
par Simon Bourlet

Un nouveau venu dans la presse d'actualité des parcs de loisirs et, une fois n'est pas coutume, il est français ! Le magazine Loisirs Attractions propose actualités et dossiers sur le monde des parcs de loisirs dans une version papier d'une cinquantaine de pages, doublée par une édition en ligne. Pour son premier numéro, Loisirs Attractions aborde l'épineux problème de la copie asiatique des attractions des constructeurs européens. Egalement de nombreux articles tendances et interviews complètent généreusement des dossiers de fond. Tout l'équipe de la ParkOtheK souhaite bon vent à ce nouveau magazine !

Loisirs Attractions, magazine mensuel en anglais et en français, 14 € le numéro.
Site officiel :
www.loisirsattractions.com

 
 
Lien permanent |
 
     
 
 
Legoland California
NOUVEAUTé
Publiée le 19/04/2008
 
  Legoland California bâtit des pyramides. 
par Simon Bourlet

En mars dernier, le parc Lego américain inaugurait sa nouvelle et huitième zone thématique consacrée à l'Egypte antique. 4 nouvelles attractions dont le premier dark-ride dans un parc Legoland élargissent l'offre destinée aux familles avec enfants de 2 à 12 ans. Land of Adventure, - le Pays de l'Aventure- emmène ses visiteurs au temps de l'Egypte des découvreurs et des chasseurs de trésors des années 20. Epique.

C'est autour de l'un des personnages de la célèbre gamme de jeu danoise que Legoland California a choisi de développer sa nouvelle zone thématique : Johnny Thunder, un petit frère d'Indiana Jones, invite les visiteurs à pénétrer dans les ruines d'un temple égyptien à la recherche d'un trésor perdu.

    

Après avoir embarqué dans l'un des véhicules tout terrain, les valeureux aventuriers visent les cibles se trouvant dans les décors et déclenchent des effets spéciaux : des araignées dégringolent du plafond, une momie se réveille, un cobra sort de son outre... Les visiteurs marquent des points avec pour but ultime de combattre l'infâme Sam Sinister et de sauver une autre aventurière perdue, avec bien entendu, un trésor à la clé. 10 scènes se succèdent ainsi, entraînant les visiteurs d'un laboratoire d'archéologie, à la tanière d'une araignée géante, en passant par un orchestre de squelettes formé spécialement pour l'occasion ! La réalisation de ce dark-ride a été confiée à la société américaine Sally Corporation.

  

/photos_actu/623.jpg   

A côté de ses ruines perdues abritant cette attraction, 3 autres aventures attendent les explorateurs en herbe. Le Cargo Ace, fabriqué par Zamperla (IT) permet aux enfants (et aux parents) de se rêver pilote quelques secondes, tandis que le Beetle Bounce envoie les plus jeunes dans les airs - 4,5 m de hauteur - le long de deux obélisques conçus par l'américain S&S Power. Une nouvelle aire de jeux interactive par Prime Play fait également son apparition : dans Pharaoh's Revenge, parents et enfants se battent à coup de balles de mousse propulsées à l'air comprimé dans une structure à deux étages.

     

"C'est la troisième fois que nous ouvrons une toute nouvelle zone à Legoland California. Avec l'ajout de ces nouvelles attractions, nous avons plus que doublé le nombre d'activités depuis l'ouverture du parc en 1999." déclare le Président Directeur Général John Jakobsen.

L'ouverture de la zone pirate en 2006 (voir notre article) avait attiré 20% de visiteurs supplémentaires, dépassant de loin toutes les prévisions.   Le renouvellement des investissements orientés vers la famille est la clé du succès des 4 parcs Legoland à travers le monde. Merlin Entertainment, opérateur britannique qui a acquis les 4 parcs en 2005, est devenu le plus grand opérateur de sites touristiques en Europe, et le deuxième au niveau mondial. Cette année, il a investi 20 millions de dollars dans le parc Legoland américain et fait jouer à ses marques les synergies : un centre Sea Life, concept d'aquarium éducatif bien connu en Europe, ouvrira ses portes pour la première fois sur le marché nord-américain à côté de Legoland dès Juillet 2008.

    
70 nouvelles sculptures ornent le Pays de l'Aventure.
Une statue de 5 mètres de hauteur composée de 300 000 briques
veille sur la nouvelle zone.

 
 
Lien permanent | + plus d'actualités sur Legoland California
 
     
 
 
Plopsaland
CHIFFRES
Publiée le 19/04/2008
 
  Vacances de Pâques inoubliables pour Plopsa Indoor 
par Simon Bourlet

Plus de 100.000 visiteurs pour les 3 parcs Plopsa

Malgré une météo capricieuse, les parcs Plopsa ont eu de bonnes vacances de Pâques. Les averses belges ont même attiré 2,5 fois plus de visiteurs à Plopsa Indoor Hasselt par rapport aux vacances de Pâques l’année passée. Il est vrai que les parcs outdoor Plopsaland La Panne et Plopsa Coo ont accueilli moins de visiteurs, mais ils sont quand même arrivés au terme des vacances avec un sentiment positif. Les parcs ont reçu à eux trois plus de 100.000 visiteurs pendant les vacances de Pâques.

Plopsa Indoor Hasselt

Plopsa Indoor Hasselt, le parc indoor, a profité des conditions météo et a accueilli 2,5 fois plus de visiteurs lors des dernières vacances de Pâques que lors des vacances de Pâques l’an dernier. Pour le parc à thème couvert, cela signifie du même coup les vacances de Pâques les plus animées depuis son ouverture. Le spectacle de Bumba et la chasse aux oeufs de Pâques pour les enfants ont énormément plu au public.


PlopsaIndoor, parc couvert :
2,5 fois plus de visiteurs

Plopsaland La Panne

Malgré les nombreuses journées pluvieuses, Plopsaland La Panne affiche également de bons résultats, avec seulement un tiers de visiteurs en moins par rapport à Pâques 2007, lorsque le soleil était de la partie. Ces chiffres pour Plopsaland La Panne sont entre autres dus aux nombreux investissements, dont les nouvelles attractions Mega Mindy. Mais le spectacle quotidien de Bric et les Meet & Greet avec les personnages Plopsa ont également été fort appréciés du public.

Plopsa Coo

Plopsa Coo, dans les Ardennes, a dû faire face à beaucoup de neige durant la première semaine de ces vacances de Pâques précoces, de sorte que plusieurs attractions ont dû rester fermées par la force des choses. Et en plus, le site touristique était difficile d’accès en raison des mauvaises conditions météo. Par conséquent, Plopsa Coo a accueilli la moitié moins de visiteurs que l’année passée, lorsque le beau temps avait attiré de nombreux visiteurs dans le parc ardennais. Les nouvelles attractions – le Labyrinthe de Fred & Samson, les Petits Lapins et les Vélos Volants – ont plu d’emblée aux visiteurs.


PlopsaCoo sous la neige :
50% de visiteurs en moins.

Source : Communiqué de presse

 
 
Lien permanent | + plus d'actualités sur Plopsaland
 
     
 
 
Puy du Fou
NOUVEAUTé
Publiée le 17/04/2008
 
  L'Odyssée du Puy du Fou 
par Simon Bourlet

Il y a quelques semaines, nous parlions dans nos colonnes de la nouvelle saison du Puy du Fou qui sera marquée par l'ajout de 3 nouveautés. Une des plus intriguantes sera "L'Odyssée du Puy du Fou", véritable spectacle interactif à sensations dans lequel le spectateur devient acteur. Ce 6° grand spectacle du parc vendéen a ouvert ses portes ce jeudi. Pleins feux sur le scénario de cette aventure en 4 actes.

Quelle Odyssée !

Durant 20 minutes, le spectateur est invité par une vingtaine de comédiens à vivre une odyssée à travers les siècles, plongé dans un voyage à la recherche de secrets enfouis qui ont tissé au fil du temps l'histoire du Puy du Fou. Le visiteur à la fois témoin et acteur de cette représentation circulera sur plus de 2 000 m² de scène, successivement de l'ère gallo-romaine au Moyen-âge, puis à la Renaissance, pour arriver dans une forêt fantastique ouverte sur l'avenir.

Le voyage dans le temps débute avec l'accueil de 200 spectateurs par un centurion romain au sein d'une tranchée Gallo-Romaine... tout en marchant, ce soldat raconte comment il est devenu le commandant de la légion des Gaulois qui a combattu auprès de César durant la guerre contre la Gaule. L'épopée commence : il installe son campement sur la colline du Hêtre, le "Podium Fagi"; devenu le Puy du Fou... place à la rétrospective en images des sites du Puy du Fou à l'état sauvage.

Tout à coup, des boucliers posés au sol s'illuminent et s'animent ... une bourrasque de vent éteint toutes les lampes à huile et le centurion invite prestement ses hôtes à quitter le campement par un couloir fortifié qui s'ouvre devant eux. Meutrières, portes en chène, épées, hallebards, armures et tapisseries parent cette salle d'armes médiévale dans laquelle pénètre le public ; même la chaleur du brasier perdue dans la vaste cheminée de granit ne parvient pas à égayer l'atmosphère lourde et pesant de ce nouveau lieu.

A peine entrés dans le Moyen-âge, par un bruit assourdissant faisant trembler la terre, les spectateurs se voient enfermés, tels des prisonniers, par la herse qui vient de fermer à jamais toutes les issues... des bruits de pas se font de plus en plus proches, la sonorité métallique des heaumes dont les visières se soulèvent une à une laisse les spectateurs aux aguets en découvrant les visages des chevaliers. Ces derniers racontent alors la construction du premier château du Puy du Fou au XII° siècle qu'ils comparent à la naissance du premier spectacle du Puy du Fou : la Cinéscénie.

Subitement, les tapisseries se déforment et par le biais d'effets spéciaux, la Cinéscénie entre en scène avec des images d'archives depuis 1978. C'est alors que les armes des râteliers vibrent et tremblent dans un bruit fracassant. Une armure se met subitement en mouvement : c'est en fait un acteur statufié. Il actionne trois macles qu'il place sur un écu rouge au-dessus de la cheminée : les armoiries du Puy du Fou sont nées ! Miracle de la technique, la cheminée pivote sur elle-même et découvre un passage secret par lequel les chevaliers laissent les spectateurs se faufiler et quitter la pièce.


La salle d'armes.

Dans un couloir sombre et humide, les spectateurs entrent dans une salle ronde sans fenêtre au centre de laquelle se trouve une colonne trapue qui supporte une dizaine d'arcs gothiques qui rejoignent une corniche circulaire. Le chevalier referme la lourde porte pour emprisonner ses "invités dans cette tour du XV° siècle. Une voix perce l'obscurité et annonce le passage du Moyen-Âge à la Renaissance prolongeant et développant ce que fut l'art médiéval. De la Cinéscénie découle le Grand Parc ouvert en 1989.

Le sol tourne alors sur lui-même, les murs s'allongent, les nervures gothiques se détachent de la colonne, la tour médiévale se métamorphose à vue en une salle d'architecture Renaissance. La coupole, formant un écran de 10 mètres de diamètre, s'anime, quand une explosion survient, faisant jaillir puis tomber à terre les pierres qui composaient ce vaste dôme. Les pierres donnent alors vie aux constructions du Grand Parc : le Stadium, le Grand Carrousel, la Cité Médiévale, le Fort de l'An Mil ... enveloppés d'une musique aérienne, les spectateurs se laissent porter dans cette nouvelle rétrospective, jusqu'au moment où s'ouvre devant eux la porte par laquelle ils étaient précédemment rentrés.

De nouveaux invités à quitter la pièce, ils sont conduits à une clairière encerclée par une végétation luxuriante. C'est à peine s'ils peuvent distinguer au dessus d'eux la voûte céleste et étoilée. Soudain, une pluie fine tombe en cercle autour d'un rocher, dessinant nymphes et naïades qui glissent et tournoient en musique. Ballet irréel, ode à l'oeuvre puyfolaise, les spectateurs découvrent une évocation des Académies Juniors du Puy du Fou. (Organes de formation propres au Puy du Fou dédiés à l'art équestre, aux costumes, aux technologies du spectacle...)

Côté coulisses.

Chaque jour, 16 000 spectateurs seront accueillis au cours de 100 représentations auxquelles peuvent assister jusqu'à 600 personnes simultanément.

Le Puy du Fou a fait appel aux décorateurs des Ateliers Artistiques du Béton (qui ont déjà collaboré à la création du Stadium Gallo-Romain en 2001), et aux spécialistes d'Aquatique Show à Strasbourg et à des ingénieurs pour la réalisation d'un ascenseur géant qui transportera plus de 16 000 personnes par jour.

Ce spectacle a nécessité 2 500 000 euros d'investissements, soit la moitié des investissements totaux de l'année 2008 (5 100 000 euros répartis sur le Grand Parc et le spectacle de la Cinéscénie).

 
 
Lien permanent | + plus d'actualités sur Puy du Fou
 
     
 
 
Parc Disneyland
EVèNEMENT
Publiée le 11/04/2008
 
  Un nouveau directeur à la tête d'Euro Disney 
par Jonathan Lutaster

Euro Disney S.C.A. a annoncé aujourd’hui la nomination de Philippe Gas au poste de Président d’Euro Disney S.A.S., qui assure la gérance d’Euro Disney S.C.A. et d’Euro Disney Associés S.C.A., la société d’exploitation de Disneyland® Resort Paris. Philippe succède à Karl Holz qui a été nommé President, New Vacation Operations, Walt Disney Parks and Resorts.

James A. Rasulo, Président de Walt Disney Parks and Resorts, a déclaré : « L’expérience acquise par Philippe au cours des 17 années qu’il a passées chez Disney, dont plus de la moitié à Disneyland Resort Paris, ainsi que son expertise en ressources humaines l’ont pleinement préparé à prendre la tête d’Euro Disney et de ses 12,300 salariés. Aux côtés de l’équipe de direction en place, Philippe est déterminé à poursuivre la stratégie à long-terme de la Société et son développement en tant que première destination touristique européenne. »

La nomination de Mr Philippe Gas prendra effet le 1er septembre 2008. D’ici là, il travaillera aux côtés de Karl afin d’assurer une bonne transition dans la continuité des orientations stratégiques de l’entreprise : améliorer ses résultats en visant la rentabilité ; offrir à ses visiteurs une expérience unique de très grande qualité ; assurer le développement de ses cast members.

Durant sa carrière de 17 années chez Disney, Mr Gas, 44 ans, a acquis une expérience dans des fonctions complémentaires au sein d’Euro Disney et de Walt Disney Parks and Resorts dans le monde. Après des études de droit à l’Université de Paris Assas, il a rejoint Disney en 1991 en qualité de Contrôleur de Gestion et a fait partie de l’équipe d’ouverture de Disneyland Resort Paris. Durant les six années qui ont suivi, il a occupé plusieurs postes à responsabilités au sein de l’entreprise, avant d’être promu Directeur Corporate Compensation au siège de The Walt Disney Company à Burbank, Californie. En 2000, il est chargé de la stratégie des Ressources Humaines pour 13 pays asiatiques en qualité de Regional Vice President pour The Walt Disney Company Asia-Pacific – d’abord basé à Tokyo, puis Hong Kong.

En 2004, il rejoint, une première fois, Disneyland Resort Paris en tant que Directeur Général Adjoint Ressources Humaines. En 2005, il est nommé Senior Vice President, International Human Resources pour Walt Disney Parks and Resorts, et en 2006 il est promu à son poste actuel d’Executive Vice President, Human Resources, Diversity & Inclusion pour Walt Disney Parks and Resorts dans le monde. A ce poste, il est chargé des stratégies et pratiques de Ressources Humaines pour près de 100.000 cast members.

Philippe Gas a déclaré : « Je suis heureux de revenir à Disneyland Resort Paris, où j’ai commencé ma carrière chez Disney, et de poursuivre sur les bases solides que Karl et l’équipe de direction ont bâties. J’ai hâte de travailler auprès de nos cast members et de continuer à offrir la qualité Disney à tous nos visiteurs. »

Source : Communiqué de presse

 
 
Lien permanent | + plus d'actualités sur Parc Disneyland
 
     
 
 
Bobbejaanland
NOUVEAUTé
Publiée le 29/03/2008
 
  2 nouveautés en 2008 pour Bobbejaanland 
par Jonathan Lutaster

Pour sa saison 2008, le parc Belge Bobbejaanland a prévu d'installer deux nouveautés : Un Splash Battle et une exclusivité, King Kong. Toutes deux verront le jour dans un nouveau quartier du parc, nommé "Le Bois Banana", qui englobera l'ancien Hall 2000 et ses alentours.

King Kong

Novembre 2007, salon international des parcs à Orlando, le constructeur allemand Huss dévoile sur son stand une des nouveautés 2008 de Bobbejaanland : un nouveau type d'attraction mettant en scène le célèbre gorille King Kong. Associant un gigantesque automate et une roulotte (qui fait office d'embarcation pour les passagers), cette attraction d'un nouveau genre peut embarquer 24 personnes. Le King Kong, en plus de ses mouvements, disposera d'effets spéciaux, comme ses yeux qui pourront devenir rouge de colère.

Proposée clef en main (thématisation+attraction) au parc, cette aventure vendue par Huss, en partenariat avec le fabricant d'automate Heimo, est une première mondiale. C'est aussi la première fois que le constructeur allemand propose ce type de "package" à un parc.


Banana Battle

Bobbejaanland est un parc qui depuis sa création a toujours su se différencier par son contenu. 2008 n'échappe pas à la règle. En plus de King Kong, le parc va installer un des produits tendance du moment, un Splash Battle, mais en le revisitant un peu. Ici, contrairement à ses homologues, il sera intégré à l'intérieur d'un bâtiment et non en extérieur comme c'est le cas partout ailleurs. Il est en cours d'installation dans le hall 2000, bâtiment déjà existant que le parc souhaitait réaménager depuis quelques années. 

La « Banana Battle » aura une capacité de 700 personnes par heure, mesura 110 mètres de long, pour une durée d'environs 5 minutes et aura coûté 3.000.000€.


Concept art des deux nouveautés - (c) Bobbejaanland

D'autres aménagements sont également en cours dans le parc : Deux plages artifcielles verront le jour autour du lac central, pour répondre à l'envie toujours grandissante des visiteurs de plus de dépaysement. L'entrée se voit aussi remodelée, avec l'ajout d'un arbre artificiel géant comme élément de décoration supplémentaire.

Ces investissements s'élèvent à 5 millions d'euros. L'ouverture de Banana Battle est prévu pour début mai, quant à King Kong, les premiers aventuriers devront patienter jusque début juillet pour tester cette première mondiale.

 
 
Lien permanent | + plus d'actualités sur Bobbejaanland
 
     
 
 
Bioscope
NOUVEAUTé
Publiée le 23/03/2008
 
  Le Bioscope en 2008 
par Simon Bourlet

Pour la saison 2008, de nombreuses attractions inédites attendent les habitués du parc comme les nouveaux visiteurs. Au menu : un grand labyrinthe végétal, une surprenante attraction 4D, un nouveau parcours interactif ainsi que la projection du documentaire «Une vérité qui dérange».

En cette nouvelle saison, Labyrinthus, le créateur de plus de 100 labyrinthes géants en Europe, s’implante au Bioscope et offre 8000m² de superficie végétale aux amoureux de promenades insolites.

Après l’énorme succès de l’attraction 3D en 2007, le parc alsacien va encore plus loin et propose cette année une attraction complémentaire en 4D, intitulée «Mission Océan». Les visiteurs plongent au fond de l’océan à la recherche d’animaux en danger avec pour mission de réaliser un reportage sur ces espèces menacées. Mais le monde sous-marin leur réserve de nombreuses surprises…

Le Bioscope relance le débat sur l’environnement. Cette année, le parc propose également aux groupes des tables rondes autour du remarquable documentaire d’Al Gore «Une vérité qui dérange», récompensé par le prix Nobel de la paix en 2007.

Un nouveau parcours interactif, composé de plusieurs espaces de jeux, offre des sensations inédites aux petits comme aux plus grands.


Le Bioscope en 2008.

Source : Communiqué de presse

 
 
Lien permanent | + plus d'actualités sur Bioscope
 
     
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
   
ParkOtheK 1998 - 2018. Tous droits réservés. Site indépendant. Enregistrement CNIL n° 1037474. Temps excution : 0.027